Actualités Appel à actions S'informer

#pasdéquitépasdecafé : les étudiant.e.s passent à l’action !

Quand on choisit un café, on achète le monde qui va avec… Pas étonnant que celui servi dans les machines à café de nombreux campus en France nous laisse un goût amer. Une machine peut en cacher une autre, bien plus grosse, qui écrase les petit.e.s producteur.rice.s, au profit des industriels et des distributeurs.

Dans le cadre du programme Génération Equitable, FAIR[e] un monde équitable et Max Havelaar France ont donc proposé aux étudiant.e.s de relever le défi #pasdéquitépasdecafé du 20 au 31 janvier 2020. Le principe ? Se mobiliser pour mettre symboliquement en grève les machines à café et appeler à signer la pétition lancée pour l’occasion. L’objectif : faire valoir son droit à un café équitable !

Des étudiant.e.s chaud.e.s pour des cafés avec équité !

Pour cette première édition, le défi a réuni des centaines d’étudiant.e.s à travers la France.

Sur le terrain, des dizaines d’associations se sont mobilisées pour la mise en grève symbolique de leur machine ou l’installation de stands équitables, par exemple :

  • A Nantes, InterAsso a tenu un stand de sensibilisation aux couleurs de la campagne pendant 3 jours pour sensibiliser des centaines d’étudiant.e.s
  • A Paris, les étudiant.e.s de Solidar’ISIT ont mis symboliquement en grève la machine à café de l’ISIT et ont sensibilisé plus de 60 personnes à l’importance d’un café équitable
  • La Fédé B à Brest a relevé le défi et en a profité pour organiser un mur d’expression sur le campus de l’Université de Bretagne occidentale
  • Horizons a tenu un stand de sensibilisation #pasdéquitépasdecafé pendant 6 heures sur le campus de Sciences Po Strasbourg et a touché plus de 120 personnes
De gauche à droite et de haut en bas : Horizons Strasbourg, InterAsso Nantes, FédéB, Solidar’ISIT

Côté digital, plus de 270 personnes ont signé la pétition pour faire entendre leur voix et réclamer du café équitable, respectueux des hommes, des femmes et de la planète !

Une campagne qui s’inscrit dans la durée !

Influenceur.euse.s, réseaux étudiants, médias… le défi a fait du bruit ! C’est bien, cela permet de faire entendre notre voix pour développer une consommation équitable et responsable. Pendant toute l’année, les équipes de Génération Equitable et les associations étudiantes continueront donc à porter cette campagne. L’objectif ? Atteindre plus de 1 000 signatures pour la pétition d’ici la fin de l’année. En toile de fond, l’enjeu est aussi de continuer à sensibiliser et à mobiliser les étudiant.e.s et leur administration pour faire basculer leur campus vers une consommation équitable.

Mais en fait, pourquoi se mobiliser autour du café ?

Le café est un marché qui explose…les inégalités ! Matière première alimentaire la plus consommée après l’eau, le café génère un chiffre d’affaires annuel de 200 milliards de dollars. Le hic, c’est que cette valeur ne ruisselle pas jusqu’aux producteur.rice.s.

En cause, une trop forte concentration du pouvoir qui ne permet pas aux producteur.rice.s de négocier des prix justes et rémunérateurs  : en France, trois groupes se partagent 80% du marché ! En 20 ans, les industriels et distributeurs ont touché + 1 milliard de revenus supplémentaires alors que ceux des producteur.rice.s stagnent ou diminuent. Les producteur.rice.s vivent souvent avec moins de deux dollars par jour. Ils.elles n’ont donc pas les moyens de vivre dignement de leur métier, de se nourrir à leur faim, de se soigner, d’envoyer leurs enfants à l’école… Pour ne rien arranger, ils.elles subissent de plein fouet les conséquences du dérèglement climatique et ne sont pas en mesure d’investir dans des modes de production résilients !

Pour des pauses café qui riment avec équité et solidarité !

Mais ce manque d’équité, n’est pas une fatalité ! Un autre choix est possible, un choix qui a du poids ! En garantissant un prix juste, le respect des droits humains et en donnant aux producteur.rice.s des moyens pour  lutter contre le changement climatique, le commerce équitable permet de rééquilibrer la balance de la justice sociale et climatique.

Porté par FAIR[e] un monde équitable et Max Havelaar France, Génération Equitable a pour objectif de mobiliser et d’accompagner des étudiant.e.s pour engager leur campus dans l’alimentation équitable, durable et responsable, donc bonne pour les agriculteur.rice.s et la planète.

Ne laissons pas notre futur boire la tasse :

le monde de demain sera équitable ou ne sera pas !