Témoignages

L’avenir du chocolat, qu’en disent les productrices ?

Julienne Kouadio, productrice de cacao en Côte d’Ivoire, membre de la coopérative Capressa et de l’école du leadership des femmes, est venue témoigner de sa vie de femme dans la culture du cacao, métier de plus en plus dur du fait des dégâts causés par le changement climatique. Elle a fait le déplacement jusqu’en France pour rencontrer les consommateur.rice.s grâce à  FAIR[e] un monde équitable et Max Havelaar France lors des journées de formations et de sensibilisation au commerce équitable et espère ainsi faire changer notre consommation.

Bienvenue Julienne ! Un grand merci à toi d’être là pour partager ton expérience et répondre à nos questions. Tout d’abord, peux tu nous raconter ton parcours dans la production de cacao, jusqu’à aujourd’hui ?

Je n’ai pas toujours été dans le cacao, en fait, j’ai commencé par cultiver des aubergines et du piment pour le vendre au marché local, mais toute la région centrait sa production sur le cacao pour augmenter leurs revenus, j’ai donc ajouté le cacao à ma parcelle. J’ai commencé à exploiter mes terres, qui appartenaient à ma famille, en 2010, et j’ai rejoint la coopérative Capressa en 2012.

Capressa, c’est donc la coopérative certifiée Fair Trade/Max Havelaar depuis 2011. Peux-tu nous en dire plus sur celle-ci, vos conditions, vos engagements, l’aide qu’ils vous apportent etc. ?

Julienne lors de la journée form’action sur le commerce équitable

Mes conditions de travail se sont considérablement améliorées quand j’ai rejoint Capressa, nous sommes aujourd’hui presque deux mille producteur.trice.s, et la coopérative nous regroupe régulièrement pour des réunions d’informations et fait en sorte que tous y trouvent leur compte au sein de cette communauté. Chacun est libre de faire ce qu’il veut de sa production, du cacao qu’il veut cultiver, et l’on est assuré d’un revenu minimum, au cas où le cours de la valeur du cacao venait à chuter. En plus de cela, la coopérative se voit attribuer une prime au développement, qui permet de concrétiser des projets ou qui nous est directement reversé. La coopérative est aussi un lien avec des institutions beaucoup plus importantes, comme le Conseil Café et Cacao de Côte d’Ivoire ou le CNRA (Centre National de Recherche Agronomique et garant d’une production durable et de qualité) qui met à disposition de la coopérative des fèves cacao, qui poussent ensuite dans la pépinière de Capressa pour ainsi être redistribuer aux producteur·trice·s.

Avec le réchauffement climatique qui impacte l’agriculture du monde entier, ta production doit aussi être touchée par ce phénomène ?

La Côte d’Ivoire est un pays avec des saisons très différentes de celles que vous avez en France; nous avons la saison des pluies et la sécheresse. Depuis six ou sept ans, la pluviométrie de la région a énormément chuté, si bien que nos plants meurent, et bien sûr la production avec. Les cacaoyers ne supportent pas bien le soleil, ont besoin de beaucoup d’eau, et il nous est impossible de les irriguer et de les arroser. Nestlé a bien essayé de trouver une solution il y a quelques années en irriguant les sols de certains producteurs, mais ça ne sert à rien, l’arbre a besoin lui aussi d’être en contact avec de l’eau.

J’imagine que la coopérative fait en sorte de trouver des solutions pour vous aider à préserver au maximum vos plants. Leur aide est-elle efficace ?

Formation au commerce équitable à Nancy

Il y a trois ans, elle nous a fourni des arbres d’ombrages, ils sont efficaces pour empêcher que les cacaoyers ne soient trop au soleil. C’est la seule solution que l’on ait à ce jour, c’est mieux, mais pas parfait. En plus de cela, le majeur problème persiste : la quantité de travail augmente mais pas les revenus. La production devrait augmenter au fil des années, mais l’on doit constamment remplacer les arbres morts, en plus d’ajouter de nouveaux plants.

Tu fais aussi partie de l’école du leadership des femmes de FAIRTRADE AFRICA, un programme qui vise à lutter contre les inégalités de genre en Côte d’Ivoire. Concrètement, qu’est-ce que ça change pour vous ?

Julienne et Renaud de FAIR[e] un monde équitable

Quand j’ai commencé à travailler avec mon mari dans les terres, je n’avais pas de salaire. Ce n’était pas un cas isolé, beaucoup pense que c’est normal de ne rien gagner quand on est une femme. Ça m’a révolté, puis j’ai appris que je pouvais réclamer les terres de ma famille; j’ai sauté sur l’occasion et je me suis mise à produire mon propre cacao. L’année dernière, à l’occasion de ma promotion au sein de ma coopérative, on m’a proposé de rejoindre le programme, j’ai tout de suite adhéré aux idées qui étaient transmises et j’ai eu envie à mon tour de m’engager pour toutes les femmes qui sont dans des situations alarmantes et très injustes. Nous sommes actuellement 19 femmes de ma coopérative à être formées, on prend conscience que l’on est importantes et que l’on peut aussi faire bouger les choses, faire changer les mentalités. Tous les mercredis, nous tenons un stand au marché, qui attire beaucoup de monde et qui permet de montrer l’importance de la place des femmes dans notre société qui est aujourd’hui beaucoup trop en retrait.

Pendant tes deux semaines en France, tu as pu rencontrer beaucoup d’étudiants pour leur parler de la coopérative, de l’impact du commerce équitable et de ta vie en tant que productrice. Qu’est ce que tu aimerais dire à tou.te.s ceux.celles qui n’ont pas pu être là ?

J’ai vraiment adoré venir jusqu’en France, pour rencontrer tant de personnes impliquées pour une consommation et un monde plus juste. Cela me confirme qu’à l’autre bout de la chaîne, des gens pensent à nous et veulent faire en sorte d’améliorer nos conditions de travail. Voir que tant de jeunes étudiants, notamment de Toulouse, de Nancy ou encore de Paris, sont prêts à changer leur consommation pour que ma communauté vive une vie meilleure, ça me permet de croire en ce que je fais, en mon implication dans ma coopérative. Je suis fière de représenter les producteur.rice.s, et j’espère que de plus en plus, les consommateur.rice.s vont prendre conscience que c’est à travers leur consommation qu’ils peuvent changer les choses. Les produits labellisés commerce équitable sont nombreux ici, d’ailleurs, à chaque fois que je rentrais dans un magasin, je regardais la provenance des produits chocolatés et labellisés équitables, je dois avouer être fière de voir afficher “Côte d’Ivoire” ! Alors dès que vous achetez du chocolat, pensez à regarder d’où il provient, c’est peut-être le mien !

Form’action à la Maison des Acteurs du Paris durable pour le programme Génération Equitable

09
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
modal close image

#jePArticipe au défi A vos tabliers pour plus d’équité !

Aujourd’hui, je mets de l’équitable à ma table !

Le principe ? Je cuisine la recette publiée sur Facebook, Twitter, Instagram et je poste une photo de mon plat sur les réseaux sociaux avec le #faiteslevousmeme !

A vos marques, prêts, cuisinez !

#jePArticipe au défi Crée ton meme !

Engagé, décalé… : à vous de représenter l’équité et la solidarité avec un meme vitaminé qui donne la pêche ! #faiteslevousmeme

#jePArticipe au quiz FAIR[e] sur les réseaux sociaux !

Je veux devenir incollable sur le commerce équitable ! Je teste et j’approfondis mes connaissances sur les filières équitables grâce à ce quiz en ligne sur Facebook, Twitter, Instagram

#jePArticipe au Grand Apéro équitable : reFAIRe le monde en verre !

Rendez-vous à 18h30 ICI

Un commerce équitable pour un monde vivable : il est venu le temps, des rires et des chants d’un monde équitable qui ne sera plus comme avant ! Echauffons-nous dès maintenant pour éviter les claquages et célébrons-le autour d’initiatives qui réussissent. Donnons envie à toutes et tous de se lancer aussi !

Invitez vos ami.e.s, voisin.e.s, familles, collègues…, à cette FAIRzone connectée, venez prendre un verre d’équité, jouer et échanger, à plusieurs mètres pour faire de cette transition confinée un tremplin vers le monde d’après.

Apéro animé par FAIR[e], avec la participation de Envol vert, Bio consom’acteurs, Max Havelaar France, myLabel

#jePArtage le contenu de la journée “Consommer-confiné.e.s : avons-nous changé en 2 mois !?” et j’assiste au live Facebook

Rendez-vous à 18h30 sur Facebook et toute la journée pour des quiz et des actualités !

Comment les Français-es ont. ils. elles consommé pendant 2 mois ?

Découvrez les résultats de notre sondage FAIR[e], avec l’éclairage de MyLabel, application pour une consommation responsable et la participation de Max Havelaar France.

#jePArtage pendant le live Facebook “Changer de commerce pour ne plus changer de climat ?

Rendez-vous à 18h30 sur Facebook

“Nous avons dansé, chanté… franchement on en a bien profité ! ”* Dis-moi comment fonctionne le commerce international, je te dirai ce qu’il détruit. Ses résultats : émissions de CO2 accrues, déforestation, misère sociale.

Aucune fatalité pourtant : un autre commerce est possible. Engagements fermes, transparence, prix,… [nous n’allons pas tout dévoiler maintenant, rendez-vous au live pour tout savoir]. Mais les leviers sont prêts. Des consommateur.rice.s aux producteur.rice.s, c’est l’ensemble de la chaîne commerciale que nous devons revoir. Venez découvrir comment faire ensemble un commerce plus juste !

Live de La Base organisé et animé par FAIR[e] un monde équitable, avec la participation d’Envol Vert et de Guayapi, 3 organisations porteuses de sens

#jePAsseAlAction et j’organise mon FAIR Apéro connecté et engagé !

Envie de reFAIRe le monde tout en passant un bon moment ? Donnez rendez-vous à vos proches, à vos réseaux pour des moments digitaux et conviviaux (Skype, Zoom…) ! Pour animer ces rencontres connectées, FAIR[e] vous propose ici des jeux en ligne simples et ludiques pour partager un bon moment ! Pour cela, formez-vous en ligne grâce à nos tutos que vous trouverez ici.

#jePArticipe au quiz FAIR[e] sur les réseaux sociaux !

Je veux devenir incollable sur le commerce équitable ! Je teste et j’approfondis mes connaissances sur les filières équitables grâce à ce quiz en ligne sur Facebook, Twitter, Instagram

#jePArticipe au défi A vos tabliers pour plus d’équité !

Aujourd’hui, je mets de l’équitable à ma table !

Le principe ? Je cuisine la recette publiée sur Facebook, Twitter, Instagram et je poste une photo de mon plat sur les réseaux sociaux avec le #faiteslevousmeme !

A vos marques, prêts, cuisinez !

#jePArtage les messages de la nouvelle campagne l’Addition !

Je découvre la nouvelle campagne l’Addition portée par FAIR[e] un monde équitable, Bio consom’acteurs, Le Consulat, Slow Food et Pik-Pik Environnement !

L’objectif développer et valoriser les bars, cafés, restaurants, coworkings et clubs qui proposent des produits équitables, bio, locaux et qui limitent leurs déchets ! Je me mobilise donc pour des lieux qui privilégient une consommation respectueuse des hommes, des femmes et de la planète !

 

#jePAsseAlAction pour tester les connaissances de mes proches et les sensibiliser au commerce équitable !

Et si vous parliez commerce équitable avec vos communautés de manière ludique et pédagogique ? Partagez sur vos réseaux sociaux des quiz en ligne et faites jouer vos réseaux !

#jePArticipe au ciné-débat Le grain et l’ivraie

 Si vous l’avez manqué au cinéma, il revient dans votre salon ! Le grain et l’ivraie est un documentaire choc sur l’impact négatif de l’agro-industrie en Argentine et les alternatives de production possibles !

Venez ensuite débattre avec nous !

default

#jePArticipe à la Soirée Inspir’

Rendez-vous à 18h ICI

J’échange avec d’autres étudiant.e.s engagé.e.s en participant à la première soirée Inspir’ connectée.

L’occasion de partager vos expériences et surtout de découvrir que passer à l’équitable c’est possible.

Au programme :

  • 5 pitcheur.euse.s d’associations engagées dans Génération Equitable : Solidar’IST, Enactus Audencia, Emergence, Horizons Strasbourg et Fédé B
  • Des débats
  • Un kahoot géant

Une soirée animée par FAIR[e] un monde équitable et Max Havelaar France

#jePAsseAlAction et j’organise mon FAIR Apéro connecté et engagé !

Envie de reFAIRe le monde tout en passant un bon moment ? Donnez rendez-vous à vos proches, à vos réseaux pour des moments digitaux et conviviaux (Skype, Zoom…) ! Pour animer ces rencontres connectées, FAIR[e] vous propose ici des jeux en ligne simples et ludiques pour partager un bon moment ! Pour cela, formez-vous en ligne grâce à nos tutos que vous trouverez ici.

#jePArticipe au quiz en ligne sur la filière café !

Je m’arrête un instant, le temps d’une pause café et je teste mes connaissances avec un quiz corsé ! L’objectif : découvrir cette filière emblématique du commerce équitable pour ne pas laisser les producteur.rice.s boire la tasse.

#jePAsseAlAction et je rejoins le mouvement FAIR[e]

C’est décidé, j’inscris mon engagement dans la durée ! Je deviens adhérent.e du mouvement de citoyen.ne.s engagé.e.s pour un commerce équitable et une consommation responsable en cliquant ICI