Actualités S'informer Témoignages

Les Français.es ont faim d’une alimentation plus juste et plus durable !

3 questions à Christophe Hurbin de MyLabel

Consommer moins mais mieux c’est possible ! De plus en plus de consommateur.rice.s souhaitent aujourd’hui privilégier des produits respectueux des hommes, des femmes et de la planète. Une tendance confirmée par les utilisateur.rice.s de l’application myLabel, un outil d’aide à la consommation responsable. Cette application permet en un clic d’identifier les produits en fonction de ses valeurs. Rencontre avec Christophe Hurbin, fondateur de MyLabel.

myLabel en quelques mots c’est quoi ?

myLabel  est un outil d’aide à la consommation  responsable  qui permet à chacun d’identifier gratuitement les produits en phase avec ses valeurs, sur les thèmes santé, environnement et social grâce à une évaluation personnalisée dépassant le simple critère nutritionnel.

Nous proposons deux outils pour accompagner les consommateurs dans leurs choix. Le premier, l’application mobile, permet de scanner les produits en magasin et d’obtenir en direct une évaluation selon leurs critères de consommation. Le second est une extension web qui peut être utilisée pendant les courses  sur internet  afin d’identifier en  un  coup d’œil quel produit répond ou non à ses attentes, sans passer par le scan de code barre.

Pour évaluer les produits, myLabel s’appuie sur des tiers de confiance : des  associations ou ONG qui sont experts dans leur domaine. FAIR[e] un monde équitable est par exemple notre garant sur les critères du commerce équitable.

Par ailleurs, myLabel permet d’influer sur les entreprises : grâce à un outil de consumer insight, elles peuvent accéder en temps réel aux attentes et aux comportements de leurs clients (agrégés et anonymes, avec leur accord), et ainsi adapter leur offre vers des  produits et des pratiques plus durables.

Quelle place occupe le commerce équitable chez vos utilisateur.rice.s ?

Le commerce équitable, à travers la juste rémunération des agriculteurs mais aussi d’autres enjeux comme les conditions de travail ou la gouvernance, intercepte de nombreux thèmes sur lesquels sont évalués les produits alimentaires dans myLabel.

La santé est sans surprise la grande thématique qui est la plus sélectionnée par nos utilisateurs (produits sans additifs, sans pesticides…) mais le volet social mobilise également : c’est près d’un utilisateur sur deux qui pose des exigences sociales.

Et cette tendance semble s’accélérer puisque depuis le lancement de l’application en avril 2019, le critère de  la  juste  rémunération des  agriculteurs fait partie de ceux ayant enregistré la plus forte croissance, en passant de 34% à 41% des utilisateurs priorisant ce critère.

Avez-vous constaté des évolutions ces dernières semaines, notamment depuis le confinement ?

Nous avons effectivement constaté des évolutions pendant le confinement. Dans le   besoin d’information, d’abord : durant cette période, nos utilisateurs ont changé leur comportement lorsqu’ils ont cherché des informations détaillées  suite à un scan produit  ou durant les achats en ligne. En 2019, les enjeux sur lesquels les utilisateurs étaient le  plus en recherche d’information étaient liés à la nutrition et aux additifs. Mais depuis la pandémie les comportements ont évolué et la part des recherches d’information sur les thèmes environnementaux et sociaux a presque doublé,  indiquant  une  augmentation nette du besoin de savoir, de comprendre.

Nous avons également noté une augmentation  du  nombre  d’utilisateurs  de  notre extension web. Soucieux de leur santé et de celle de leurs proches, les utilisateurs se sont tournés massivement vers les courses en ligne. Les consommateurs accèdent aux évaluations myLabel sans avoir besoin de scanner les produits : une innovation que nous sommes les premiers à avoir développée et qui se révèle réellement utile pendant cette période de crise sanitaire.

De manière plus générale, le confinement semble avoir accéléré des tendances de fond : malgré le regain d’attention aux critères santé – bien compréhensible en période de crise sanitaire  – l’attention aux impacts environnementaux d’abord,  et  sociaux ensuite augmente, avec notamment l’enjeu de la juste rémunération des agriculteurs.


L’application est disponible ici : https://www.mylabel.io/#download