Actualités Appel à actions S'informer

32 mesures pour des politiques locales durables et équitables !

Face à l’explosion des inégalités, le dérèglement climatique, la chute de la biodiversité, etc., nous sommes toujours plus nombreux.euses à nous mobiliser pour une transition écologique et solidaire de notre société ! Les élections municipales de 2020 sont une opportunité pour faire de cette transition une réalité. Le Pacte pour la transition propose 32 mesures concrètes pour construire des communes plus écologiques, plus solidaires et plus démocratiques.

Un Pacte pour la transition, oui mais pourquoi ?

Tout simplement parce que FAIR[e] un monde équitable et durable passe aussi par le local ! En effet, saviez-vous que 50 à 70% des solutions au dérèglement climatique se trouvent à l’échelle locale ? Ce sont nos communes et nos intercommunalités qui sont, par exemple, en charge des questions de mobilité dans les villes, de l’alimentation dans les cantines, ou encore de l’aménagement des espaces. Des politiques locales plus durables et plus équitables contribuent à un changement global. Les municipales sont donc un moment clé pour faire de la transition écologique, solidaire et démocratique une priorité !

Le Pacte en quelques chiffres-clés

Le Pacte pour la transition c’est :

  • 8 mois de travail collaboratif
  • 50 organisations partenaires
  • 1 000 citoyen.ne.s mobilisé.e.s
  • 3 principes fondateurs
  • 32 mesures concrètes

On veut des communes durables, équitables et solidaires !

Le Pacte dispose de fondations solides, il a été construit sur trois grands principes :

  • La sensibilisation et la formation à la transition ;
  • La co-construction des politiques locales ;
  • L’intégration des impacts à long terme et de l’urgence climatique et sociale.

Ces trois principes fondateurs servent de chapeau commun aux 32 mesures. Alimentation, mobilité, logement, etc., ces mesures proposent des solutions concrètes pour tous les aspects de la vie quotidienne. Parmi elles, quatre sont en lien direct avec le commerce équitable pour avancer, grâce au local, vers un monde plus juste et durable :

#02. Financer les projets de la commune prioritairement par des prêts issus de sources de financement éthiques.

#05. Appuyer la structuration de filières paysannes, bio et locales, rémunératrices pour les agriculteurs et agricultrices.

#06. Préserver et développer le foncier agricole et accompagner l’installation de nouveaux agriculteurs et nouvelles agricultrices dans une logique paysanne.

#07. Proposer une alimentation biologique, moins carnée, locale et équitable dans la restauration collective.

Traduisons ce Pacte en actes !

Depuis le mois de mai, le Pacte est porté par des groupes de citoyen.ne.s. L’objectif est d’engager les candidat.e.s puis élu.e.s à mettre en œuvre tout ou partie des 32 mesures. Le Pacte servira aussi d’outil pour entrer en dialogue avec les équipes municipales après les élections. Les citoyen.ne.s seront amené.e.s à suivre et accompagner la progression des engagements pris par les élu.e.s tout au long des mandats.

Envie de vous mobiliser ? C’est simple, il suffit pour cela de nommer un.e référent.e et de rejoindre le collectif local le plus proche de chez vous ! Pour nous tou.te.s, c’est le moment de s’emparer de ces mesures et de les porter collectivement.