Appel à actions

Nous, consommateur-rice-s…

Nous, consommateur-rice-s pas tout à fait comme les autres…

En quelques années, la consommation est passée d’un climat idyllique de confiance à un véritable sentiment de défiance. « Montre-moi que tu ne cherches pas à me rouler dans la farine », semblent dire les consommateur-rice-s aux entreprises. « Montre-moi que tu ne vas pas utiliser mes achats pour saccager ici la planète, ici pour pressuriser les producteur-rice-s, là encore pour étouffer une PME et ses salarié-e-s. » « Qu’est-ce qui me dit que derrière ton étiquette flamboyante il n’y a pas un produit aux effets nocifs pour moi, pour ma famille ou pour mon environnement ? » Partout ces questions lancinantes, toutes plus décourageantes et une réponse trop simple : « de toute façon, qu’est-ce que, moi, je peux y faire ? C’est comme ça on n’ y peut rien. »

Ce sentiment d’impuissance est renforcé par les catastrophismes de tout crin et la morosité ambiante. Et on se retrouve vite découragé-e,  la tête dans notre assiette. Bref… c’est l’automne !

Et pourtant…

Nous, consommateur-rice-s engagé-e-s, nous questionnons, nous enquêtons, nous informons, nous écoutons aussi beaucoup, nous proposons des solutions de consommation, nous dialoguons, nous partageons, nous dénonçons, nous encourageons. Et nous faisons ça avec le sourire… Et si c’était ça dont nous avions besoin ? Et si c’était ça dont les consommateur-rice-s avaient besoin ?  Et si c’était par des échanges simples et pratiques, des bons plans, des bonnes adresses, des bon logos, des résultats et des impacts concluants… qu’on pouvait redonner le plaisir de faire des choix. Des choix responsables et utiles pour… changer le monde ! Rien que ça.

Les alternatives positives existent, dans tous les domaines, comme nous l’ont montré des mouvements comme Alternatiba ou le film Demain. Au niveau agricole, des producteurs et des productrices, des entreprises engagées, des collectivités, des consommateur-rice-s œuvrent chaque jour pour une production et une consommation plus justes et plus durables pour toutes et tous.

Le rôle des consommateur-rice-s dans tout ça ? Nous l’estimons essentiel. Notre rôle dans ce schéma ? Faire comprendre aux consommateur-rice-s… qu’ils-elles sont essentiel-le-s ! Et qu’ils-elles peuvent agir, même très simplement, très facilement. C’est aussi de les rendre à nouveau fiers-ères, non pas de consommer à toute allure, mais fiers-ères de contribuer à faire changer les choses. Notre ambition, c’est avant tout de remettre des valeurs d’équité au centre de la société, de toute la société. Et c’est à nous de jouer pour faire changer la société, à notre niveau, sur notre territoire, à nous, consommateur-rice-s mais aussi citoyen-ne-s, de reprendre le pouvoir !

Pour en savoir plus sur votre rôle de consommateur-rice et comment agir concrètement, retrouvez les membres du mouvement FAIR[e] un monde équitable lors du Fairtrade Tour 2016 ! Plus d’infos : ici.

Laissez un commentaire